• Bonjour !

    Pour démarrer cette nouvelle année, quoi de mieux qu'un film ?

    Nous vous souhaitons à tous une belle année 2020

    Les Jum's

     

    Avant que le Café ne Refroidisse

    Sortie : Avant que le café ne refroidisse

     

    Titre original : コーヒーが冷めないうちに

    Titres à l'international : Café Funiculi Funicula / Before The Coffee Gets Cold

    Pays : Japon

    Date de sortie : 21 septembre 2018 

    Genre : Comédie, romance, fantastique

    Durée : 1h55

    Réalisateur : Ayuko Tsukahara

    Roman écrit par : Toshikazu Kawaguchi

    Scénariste : Satoko Okudera

    Distribution des rôles :

    Kasumi Arimura dans le rôle de Kazu Tokita

    Kentaro Ito dans le rôle de Ryosuke Shintani

    Haru dans le rôle de Fumiko Kiyokawa

    Kento Hayashi dans le rôle de Goro Katada

    Motoki Fukami dans le rôle de Nagare Tokita

    Yutaka Matsushige dans le rôle de Yasunori Fusaki

    Hiroko Yakushimaru dans le rôle de Kayo Takatake

    Yo Yoshida dans le rôle de Yaeko Hirai

    Wakana Matsumoto dans le rôle de Kumi Hirai

    Yuriko Ishida dans le rôle de la femme mystérieuse

    Résumé :

    Vous connaissez le café Funiculi Funicula ? Non ? Pourtant la rumeur court depuis des années : celui qui s'asseoit à une table particulière, sur une chaise particulière, pourrait voyager dans le temps, au moment précis de son choix. Pour une durée limitée. 

    Kazu, la vingtaine, travaille dans ce café auprès de son cousin, Nagare. C'est elle qui prépare le café qui permet à celui qui le souhaite de voyager dans le temps. S'il ne veut pas disparaître, celui-ci doit impérativement boire le breuvage avant qu'il ne refroidisse.

    Mais comment s'asseoir à l'endroit fatidique lorsque la place est occupée, du matin au soir, par une femme mystérieuse ?

    Jour après jour, Kazu et Nagare servent des habitués, des curieux venus voir l'attraction, mais aussi Kentaro, jeune étudiant qui semble à la fois fasciné par cette histoire et désireux d'en savoir plus sur Kazu. 

    Les anecdotes :

    "Avant que le Café ne Refroidisse" paraît le 5 décembre 2015 au Japon. Il totalisera plus de 10 millions de dollars US de recettes au Japon et sortira égalament à Taïwan le 5 octobre 2018 ainsi qu'à Hong Kong le 24 octobre de la même année.

    "Toroimerai," chanson du film, est interprêtée par Yuki, célèbre auteur-compositrice mais également chanteuse, qui a fondé en 1991 Judy and Mary dont elle était la chanteuse principale avant de débuter une carrière solo en 2002.

     

    Trailer 

     

    Fiche : Crédit @Chatplin

    EXTRAIT :

    Uniquement disponible sur le forum KGF

     


    votre commentaire
  • Bonjour !

    Nous espérons que vous passez de bonnes fêtes de fin d'année.

    En attendant une nouvelle sortie KGF, retour sur quelques-uns de nos projets, vieux ou récents,

    avec pour certains de nouveaux extraits, qui peut-être vous donneront envie de vous caler dans le canapé avec un bon plaid.

    Merci aux fidèles membres qui nous ont encore accompagnées cette année.

    Nous vous souhaitons une belle soirée de la Saint-Sylvestre.

    Les Jum's.

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Confier le fofo au Chat, ça peut s'avérer… Rock 'n roll ! Surtout si le Père Noël s'en mêle.
    Enfin, vous connaissez le proverbe ? Quand sa Jum's n'est pas là, le Chat danse...

    Le 25 décembre, un peu plus tôt, en fin de tournée...

    "Ah, ça y est, j'en ai fini avec la distribution des joujoux. Bon, si j'ai bien compris ce qu'a écrit Mitsou avant-hier, je devrais trouver le cadeau de KGF sous leur sapin. Allez, mes p'tits rennes ! Un dernier petit détour par le forum de KGF et on rentre à la maison."

    Le 25 décembre, 8 heures et quelques bananes...

    "Oh pétard ! C'te bringue ! Heureusement que ma Jum's n'est pas là, je me ferais secouer les puces. Soit parce que je suis partie avec les coupains sans prévenir, soit parce que je suis partie sans avoir programmé la sortie du jour. Bah, chat va, les fans sont en train de déballer leurs cadeaux en famille ou de faire la grasse mat' pour ne pas voir la famille trop tôt..."

    Quelques minutes plus tard...

    - Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !
    - Non mais "Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !" toi-même, vieux barbu ! Depuis quand tu entres chez les gens sans prévenir ? Et qu'est-ce que tu fiches ici, d'abord ?
    - Depuis à peu près le jour où j'ai pris mon poste de distributeur officiel de joujoux et de livres par milliers aux enfants sages. Et je suis venu chercher le cadeau que KGF offre à ses fans. Alors ? Il est où ?
    - Quoi ? Non mais tu rigoles ? Spour chat que tu traînes comme une âme en peine dans notre salon ? Pour le cadeau de Noyel ? Le Père Noyel cherche son cadeau de Noyel ?
    - Oh, tu vas t'calmer, mon p'tit Chat ! Contrairement à quelqu'un que je ne nommerai pas et qui a passé la nuit à boire des coupes de lait en dansant avec ses copains dans une boîte de jazz, j'ai été sage, moi ! J'ai droit à un cadeau, moi ! Alors, t'es mignon, tu me le donnes que je puisse rentrer avec mes p'tits rennes. Rodolphe a le nez qui vire au vert, c'est pas bon signe.
    - Non, mais je rêve ! D'où tu me traites de "p'tit Chat ?" C'est qui le "p'tit Chat ?" "Ton p'tit Chat," en plus ? Naméoh ! Même pas en rêve je te le donne, le cadeau KGF. Tu vas commencer par me montrer le respect que me valent mes mauvaises actions et ma méchanceté habituelles ! Et pis ma Jum's te dirait qu'on démarre pas une journée sans un bon café. Et moi sans un bon thé. Donc t'es gentil, tu poses ta hotte dans un coin, tu laisses tes bottes à l'entrée, tu m'as tout dégueulassé avec ta suie. Sérieux, les gens peuvent pas ramoner la cheminée avant ton arrivée ? Bref, tu fais tout ça, tu donnes des carottes à tes p'tits rennes, et tu me rejoins à la cuisine. On va se faire un p'tit déj' de champions.
    - Ouaips, c't'une bonne idée, ça !

    La sortie du jour, c'est sur le forum, c'est un flim japonais et c'est disponible immédiatement !

     

     


    votre commentaire
  • Bonsoir à toutes et à tous, c'est le Chat,

    Et voilà, ce soir c'est le réveillon de Noyel.

    A ceux qui le fêtent en famille et qui s'engueulent copieusement autour de la cuisson de la dinde. Tonton René, le pro de l'ouverture des huîtres grâce à son outil de l'écailler qu'il a trouvé à la foire de Paris à un prix défiant toute concurrence (6 fois celui que vous avez payé à l'épicerie du coin) s'est encore ouvert la main et tante Jacqueline l'a emmené en urgence chez le pharmacien qui lui a conseillé de l'emmener aux urgences, vu que lui n'est pas médecin et ne pratique pas de points de suture. Vous zêtes pas près de les revoir, les pôvres. Mamie Rose explique pour la quatorzième fois depuis son arrivée qu'il faut arroser la volaille régulièrement avec le jus que vous avez bien évidemment agrémenté de sel de Sichuan et de baies roses du Brésil, ce qui fait bien rigoler le beau-frère qui vous traite allègrement de bobo. Belle-maman, elle, ne se prive pas de donner ses conseils avisés sur le dressage de la table tout en critiquant le choix de la nappe et des serviettes qu'elle vous a offert il y a quelques années. Forcément, y a de quoi comprendre beau-papa qui a déjà attaqué la bouteille de whisky achetée à son intention.

    A ceux qui le fêtent entre amis cuisinent autour d'un bon petit verre tout en échangeant leurs avis sur les prix de... Ben de tout, en fait. Et puis "ouais, t'as bien fait de prendre un pack de bières, y a Manu et Pierre qui viennent après le repas chez les parents."

    A ceux qui le fêtent avec les enfants essaient de calmer leur surexcitation : oui, le père Noyel va passer, mais va falloir être sage, il a encore le temps de changer d'avis d'ici minuit.

    A ceux qui voudraient le fêter, mais ne peuvent pas, qui sont seuls, qui sont hospitalisés, qui travaillent...

    Et, enfin, à ceux qui n'ont pas envie de le fêter parce que c'est le premier Noyel sans un être cher à leur cœur, parce qu'il est à l'hôpital, parce qu'ils n'aiment pas cette période, tout simplement.

    Quelle que soit votre situation, nous pensons à vous et vous souhaitons un Joyeux Noyel ou une bonne soirée.

    Ce soir, je vous offre ma version préférée d'un chant de Noyel traditionnel, qu'on chante en famille (cette version-là, hein ! Pas l'autre). Trop courte à mon goût, mais rien ne vous empêche d'imaginer la suite.

     


    1 commentaire
  • Bonsoir à toutes et à tous, c'est le Chat,

    Ah ben mince, alors !

    Alors que les chaînes de télé et services de vidéo à la demande proposent foison de flims et séries de Noyel, je me rends compte que le pays roi en la matière n'a pas été privilégié, loin s'en faut. Quelle erreur ! En effet, qui n'a pas été touché par l'histoire de Stacy, la styliste new-yorkaise virée 3 semaines avant Noyel par sa chef acariâtre et à qui son père boulanger-pâtissier demande de revenir à Snowflake City (Wisconsin) parce que son employé l'a planté à la dernière minute pour cultiver des rutabagas en Floride ? Bien sûr, par piété filiale, Carol retourne dans sa petite ville natale de l'Ohio recouverte de neige, décorée de guirlandes électriques du meilleur goût. Elle y retrouve Josh, son béguin du lycée, veuf avec trois enfants qui a besoin de remplacer la nounou qui a décidé du jour au lendemain de s'engager dans une mission humanitaire auprès d'une peuplade de l'Afrique sub-saharienne menacée par une méchante grippe. Bien sûr, par amitié, Liz propose à Daniel de garder ses enfants le temps qu'il boucle le projet archi vital qui lui permettra de sauver la biscuiterie semi-artisanale héritée de son père et de son grand-père avant lui. Alors que William travaille d'arrache-pied avec Lynda, son associée-collaboratrice-amoureuse-sans-jamais-lui-avoir-dit-depuis-des-siècles, ses enfants, Brenda et Brandon, s'attachent de plus en plus à Sophie, leur nounou de substitution intérimaire. Et forcément, Mark s'éprend de la nounou, Willow, sa meilleure amie d'enfance qu'il n'avait jamais vue d'un point de vue romantique... Un bisou échangé viteuf devant le sapin de 15 mètres de haut de la ville, une tempête de neige qui isole Winterflowers Ville et la proposition de son ancienne chef de la reprendre à son poste, mais mieux rémunérée, à Los Angeles plus tard, Anna tergiverse mais finit par reconnaître que rien ne la rendra jamais plus heureuse que de faire des bouquets de fleurs à Waterfalls, auprès de son Tom bien aimé.

    Du coup, obligé, pour rattraper cet impair, nous retrouvons... Jimmy Fallon et ses amis !!!

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique